HISTORIQUE DU TERRAIN DE L’ARPRIM

0
522

 

 

Dès son installation en 1976, le bureau national de l’Association pour la Renaissance Pulaar en République Islamique de Mauritanie (ARPRIM) s’est attelé à l’obtention d’un terrain pour son siège à Nouakchott. A sa demande, l’association a été attributaire par lettre n° 02401/MF du 31 Août 1979 du lot sans numéro sis au sud ouest du 5ème arrondissement (actuellement dénommé Sebkha) pour une superficie de 3600 mètres carrés.

Objet InconnuPour ce terrain, elle a versé à la caisse du Receveur des Domaines, en 1981-1982, la somme de 273. 100 UM représentant le prix principal du terrain ainsi que les frais de bornage (3 00 UM). Ainsi après paiement des droits constatés par quittance n° 101 en date du 31/03/1981 et 166 en date du 12/06/1982, le permis d’occuper n° 88 en date du 01 Juillet 1982 a été délivré à l’ARPRIM par le Ministère des Finances en 1982. Mais  à cette époque, l’association ne pouvait pas mettre en valeur ce terrain parce qu’il était occupé par les bidonvilles (kebbas 5ème). En novembre 1993, après le déguerpissement des bidonvilles, le Bureau national de l’ARPRIM a entrepris la visite du terrain et en a effectué les travaux de bornage.  C’est à ce moment qu’il a appris qu’après le lotissement de la zone en 1993, celle-ci avait reçu une autre affectation que celle pour laquelle elle était destinée et cela, sans que les ayants droit n’en soient informés. La zone a été attribuée au M.F.P.T.J.S. qui y a construit la Maison des Jeunes et le Stade de Sebkha.