Le Soufisme en Pays peul avec Salamatou Sow

0
824
table-ronde-spiritualite-et.jpg

 

Salamatou Sow, sociolinguiste, spécialiste de langue, culture et sociétés peules, est enseignant-chercheure à l’Université Abdou Moumouni de Niamey (Niger), et Membre-Associée du Département Langue-Culture-Environnement du LACITO (Laboratoire de Langues et Civilisations à Tradition Orale) du CNRS.

 

Salamatou Sow, sociolinguiste, spécialiste de langue, culture et sociétés peules, est enseignant-chercheure à l’Université Abdou Moumouni de Niamey (Niger), et Membre-Associée du Département Langue-Culture-Environnement du LACITO (Laboratoire de Langues et Civilisations à Tradition Orale) du CNRS.

Elle fait de nombreuses conférence à travers le monde sur la langue, le pastoralisme et la spiritualité peuls.

Elle a écrit une vingtaine de contributions dans des revues internationales.

textes indicatifs:

« Le bâton de berger et la calebasse : patrimoine et matrimoine chez les Peuls » en ligne Lemangeur-ocha.com

 “ La construction des noms sociaux chez les Peuls ”,  2001, in Cahiers d’Etudes Africaines, numéro spécial Langues déliées, n° 163-164, pp. 557-564.

 « Ful’be /Haa’be : Les Peuls et les autres », 2003 -2, in Conférences sur l’altérité, Actes des Conférences plénières du VIIème Congrès de l’ARIC, Paris-X, Nanterre 29 juin-3juillet 1999, Cahier de l’ARIC numéro spéciale 39, Nanterre, édition Chlorofeuille, pp. 35-48.)

Musiques :  

“Les poètes se cachent pour écrirent” de Souleymane Diamanka éditions Anakroniq

“Ewlijambe” chanté par La Troupe Folklorique Peulh du Macina éditions Syllp album compilation “One day in Radio Mali”

Livres  à consulter pour aller plus loin:

Alpha Ibrahima SOW, 1966,

La femme, la vache, la foi, Paris, Armand Colin, Classiques Africains 1971

Le filon du bonheur éternel, Armand Colin, Classiques Africains

Invité(s) :

Salamatou Sow, sociolinguiste, Professeure des Universités, enseignant-chercheure à l’Université de Niamey (Niger)